mâtiné


mâtiné

mâtin [ matɛ̃ ] n. m.
• 1155; lat. pop. °masetinus, de mansuetinus, class. mansuetus « apprivoisé », de manere « rester »
Vx
1Grand et gros chien de garde ou de chasse.
2(XVe) Homme désagréable, grossier, laid.
Fam. MÂTIN, MÂTINE :personne malicieuse, turbulente. ⇒ coquin, luron. Ah ! la mâtine !
3Interjection exprimant la surprise, l'admiration. « Mâtin, vous ne vous refusez rien, vous ! » (Huysmans).
⊗ HOM. poss. Matin.

mâtin, mâtine (homonymes) nom (latin populaire mansuetinus, du latin classique mansuetus, apprivoisé) matines nom féminin pluriel

mâtiné, ée
adj.
d1./d (Chiens) De race croisée.
d2./d Fig. Mélangé. Un français mâtiné de patois.

⇒MÂTINÉ, ÉE, part. passé et adj.
I.Part. passé de mâtiner.
II.Emploi adj.
A. —[En parlant d'un chien, d'une chienne] Qui n'est pas de race pure. Synon. bâtard. Cet épagneul est mâtiné (DAVAU-COHEN 1972):
1. Si les races de grands chiens (...) conviennent à peu près toutes pour la chasse aux sangliers, il faut (...) leur préférer pour les battues les roquets, voire les fox-terriers plus ou moins mâtinés, qui ont moins de tendance à suivre dans des poursuites inutiles les bêtes manquées ou blessées.
VIDRON, Chasse, 1945, p.106.
P. anal. [En parlant d'un autre animal] Mâtiné de. Croisé avec. Une petite chatte noire, mâtinée de siamois (LÉAUTAUD, Passe-temps, 1929, p.96).
B.Au fig., péj. Mâtiné de
1. [En parlant d'une pers.] Dont la personnalité initiale est modifiée par des éléments extérieurs. Il y a dans les Napoléons un mélange de violence et de lâcheté, comme dans les Corses mâtinés d'Italiens (GONCOURT, Journal, 1867, p.318):
2. C'est un solarien presque pur, comme toi. Toi, tu es mâtiné de vénusien, lui de saturnien et de marsien, vous vous complétez. Lui, c'est un chercheur, toi, un metteur en forme, un enseigneur.
ABELLIO, Pacifiques, 1946, p.268.
2. [En parlant d'une chose] Qui est mêlé avec quelque chose qui en compromet la pureté. Du patois, wallon, lui-même mâtiné du langage ardennais français (VERLAINE, Œuvres posth., t.2, Souv. et prom., 1896, p.142). Un milieu bourgeois mâtiné de petite noblesse, où tout le monde est très riche et apparenté à une aristocratie que la grande aristocratie ne connaît pas (PROUST, Prisonn., 1922, p.231).
Emploi abs. Les révolutions (...) frappent ferme et choisissent bien. Même incomplètes, même abâtardies et mâtinées, et réduites à l'état de révolution cadette, comme la révolution de 1830 (HUGO, Misér., t.2, 1862, p.13).
Prononc.:[], [-a-]. Étymol. et Hist. 1. 1858 «qui est mêlé de quelque chose d'autre» (GONCOURT, Journal, p.537: Un Farnèse matiné de chantre de paroisse); 2. 1865-66 «se dit d'un chien qui n'est pas de pure race» (E. PARENT, Le Livre de toutes les chasses d'apr. FEW t.6, p.258a). Part. passé de mâtiner. Fréq. abs. littér.: 32.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • matiné — Adaptación gráfica de la voz francesa matinée, ‘sesión o función de un espectáculo que tiene lugar por la mañana o a primeras horas de la tarde’: «Esto es teatro familiar para una matiné dominical» (Proceso [Méx.] 10.11.96). No es correcto su uso …   Diccionario panhispánico de dudas

  • mâtiné — mâtiné, ée (mâ ti né, née) part. passé de mâtiner. 1°   Chienne mâtinée, chienne couverte par un mâtin, par un chien qui n est pas de sa race.    Chien mâtiné, chien provenant d une chienne qui a été mâtinée, et, en général, chien dont la race n… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • matinê — s. f. 1. Representação diurna. 2. Concerto diurno. 3.  [Brasil] Espécie de roupão ligeiro que as senhoras trazem por casa.   ‣ Etimologia: francês matinée   ♦ Grafia em Portugal: matiné …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • matiné — s. f. 1. Representação diurna. 2. Concerto diurno. 3.  [Brasil] Espécie de roupão ligeiro que as senhoras trazem por casa.   ‣ Etimologia: francês matinée   ♦ Grafia no Brasil: matinê …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • matiné — sustantivo femenino 1. Uso/registro: restringido. Sesión matinal de un espectáculo: Vamos con los niños a la matiné de las doce …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • matiné — (Del fr. matinée). 1. f. Fiesta, reunión, espectáculo, que tiene lugar en las primeras horas de la tarde. 2. P. Rico. Función de cine por la mañana …   Diccionario de la lengua española

  • mâtine — mâtin [ matɛ̃ ] n. m. • 1155; lat. pop. °masetinus, de mansuetinus, class. mansuetus « apprivoisé », de manere « rester » ♦ Vx 1 ♦ Grand et gros chien de garde ou de chasse. 2 ♦ (XVe) Homme désagréable, grossier, laid. ♢ Fam. MÂTIN, MÂTINE… …   Encyclopédie Universelle

  • matiné — ► sustantivo femenino ESPECTÁCULOS Sesión de un espectáculo que tiene lugar por la mañana o a primera hora de la tarde: ■ tengo entradas para la matiné de mañana . TAMBIÉN matinée * * * matiné (del fr. «matinée») 1 f. Sesión de un *espectáculo… …   Enciclopedia Universal

  • matinė — mãtinis, mãtinė bdv. Mãtinis sti̇̀klas …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • matiné — {{#}}{{LM M25167}}{{〓}} {{[}}matiné{{]}} ‹ma·ti·né› {{◆}}(pl. matinés){{◇}} {{《}}▍ s.f.{{》}} Acto social o espectáculo público que tienen lugar en las primeras horas de la tarde. {{★}}{{\}}ETIMOLOGÍA:{{/}} Del francés matinée …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.